Esquisse de grammaire: L'EGA

Rémy Bole Richard

Source: Atlas des Langues Kwa. Tome 2
(transcriptions converties en X - SAMPA, Rédaction Ahoua/Gibbon)

Tableau des matières

Introduction

Les Ega habitent dans le canton Dies de la sous - préfecture de Divo et dans le canton Dies de la sous - préfecture de Guitry. Le nom de Dies que leur donne l'administration n'existe pas dans la langue des Ega. Et son origine n'est pas connue. Les Ega forment une petite enclave Kwa au milieu des Kru. Ils ont pour voisin les Dida au nord, à l'est et à l'ouest, et au sud leur population est difficile à évaluer. La plupart des Ega sont bilingues, leur seconde langue est habituellement le Dida. Aussi ont - ils été souvent recensés parmi lesDida avec lesquels ils entretiennent des relations de bon voisinage. Le recensement de 1975 donne un total de 67 Ega pour l'ensemble de la Côte d'Ivoire. Pour cette raison, si l'on fait le total de la population des 20 villages Ega, le recensement de1963donne 4..300 habitants, et celui de 1975 en donne près de 15.000. C'est qu'entre temps le développement des routes Divo - Fresco et Divo - Grand - Lahou a provoqué un afflux de populations du centre et du nord qui se sont fixées au abords des villages existants. Toutes ces données permettent d'évaluer la population Ega à environ 5 000 personnes. Les 21 villages Ega forment 3 groupes:

Groupe e_Md_<e_Mli_H: ( 9 villages)

  1. Léhiri - Penda
  2. Douzaro
  3. Omanagniboué
  4. Wonkpeko
  5. Laboudougou
  6. Gniguédougou
  7. Agboro
  8. Goubéko
  9. Doumbaro

GroupeE_Md_<a_MlU_B: ( 6 villages)

  1. Dairo
  2. Didizo
  3. Béhiri
  4. Zoukoubéko
  5. Zigrigbi
  6. Bouboudi

GroupeE_Bva_MpE_M: ( 6 villages)

  1. Gly
  2. Kopidougou
  3. Gochem
  4. Dadiedou
  5. Broudougou - Penda
  6. Borodou

La langue Ega est longtemps restée non - classée. Lavergne de Tressan la classe dans le groupe Krou.

Les ethnologues rapprochent les Ega des Akan. En fait, la structure de l'Ega est conforme à celle des langues Kwa. Notamment par l'existence systématique de préfixes vocaliques nominaux, totalement absents des langues Krou. De plus, Lynell Marchese qui a recueilli la liste lexicale pour cet atlas a relevé 56 mots Ega qui peuvent être mis en rapport avec des mots de la famille Krou, soit 10 du vocabulaire.

La présente étude montre que ce rapport dépasse 30 avec la famille Kwa. Enfin, les 56 mots en cause ne portent pas sur le vocabulaire fondamental de base, et peuvent fort bien être des emprunts. Dans l'état actuel des connaissances, il semble donc bien qu'il faille classer l'Ega dans le groupe des langues Kwa.

PHONOLOGIE

1 - Structure du mot

Quelques noms en éga commencent par une consonne:

Dwa_BnI_B

Machette

Di_bdI_M

Mais

N\a_HNU_Mna_H

Chat

La plupart de ceux - ci sont des emprunts:

GwI_F

Karité

b_<o_M

b_<o_M

N\O_H

N\O_H

ba_Bge_B

sac

Mais la plupart des noms ont une voyelle initiale qui est différente au singulier et au pluriel:

E_Mfi_H

il

U_BfE_B

Lune

O_Bma_B

bouche

O_BjrU_B

peau

i_Mkpo_Hnu_B

place du village

i_Mnu_Hwe_H

Proverbe

Les verbes n'ont jamais de voyelle initiale. Ils sont les plus souvent monosyllabiques:

PE_B

acheter

flu_H

percer

vja_H

couper

Mais il existe aussi de nombreux dissyllabiques:

pi_Hpje_B

réveiller

bi_HtI_B

Tourner

fO_H

laver

cra_Bna_B

Fendre

N\ana_B

Attendre

   

2 - La syllabe

On trouve en éga des syllabes V,CV, CcV

2.1 - Syllabes

Ce sont les préfixes vocaliques des noms voir grammaire, certains pronoms:

O_H, o_H, tu

et quelques morphèmes:

nI_H sjE_H E_H

/ je/ se fatiguer/ NEG/

Je ne me fatigue pas.

ni_H co - B i_Bgbe_M e_M

/ je/ fermer/ porte / NEG /

Je ne ferme pas la porte.

2.2 - Syllabes / CV /

PU_B

donner

pa_H

Foutou

VE_H - lI_B

regarder

Kpo_B - N\u_B

Route

2.3 - Syllabes / CcV /

- c - représente - r - après les consonnes centrales dentales, alvéolaires, palatales non nasales:

dra_H

glisser

a_M - sru_H

sauce

jrU_H

nager

- c - représente - n - après les consonnes nasales m:

N\ne_H

Vieillir

I_M - mni_H

Excréments

O_M - Nwni_M

Année

- c - représente - l - après les autres consonnes nasales ( non nasales d'avant et d'arrière):

kla_H

coudre

i_B - gbli_B

Campement

e_M - g_<bli_H

rat

flU_H

Percer

wle_H

chante

   

- c - peut enfin représenter - j - ou - w - :

pi_Hpje_B

Réveiller

Réveiller

Réveiller

dwe_H

être debout

sjE_H

être fatigué

gwa_H

se souvenir

g_<we_H

Creuser

3 - Tonalité

3.1 - Tons ponctuels

L'Ega a trois tons ponctuels haut/moyen/bas qu'on met aisément en évidence:

NI_I_R

ta_H

je parle

nI_H

ta_M

j'ai parlé

nI_H

ta_B

ta_B

Cette opposition n'est pas manifeste dans les nominaux, où l'existence d'un préfixe vocalique et l'influence des consonnes sur sa réalisation tonale empêche de trouver des paires parfaites. On peut toutefois proposer des oppositions de schèmes tonales suivants:

E_Bda_B

kola

E_Mda_M

Enterrement

E_Mta_M

Parole

E_Bta_H_B

Doigt

e_fi_B

e_Mfi_H

des enfants

il

3. 2 - Tons modulés

Outre les trois tonèmes H/M/B, on trouve en Ega des tons modulés qui semblent être des tonèmes. Ces modulations apparaissent:

Dans des mots d'emprunt:

a_MN\a_H

Caoutchouc

gwI_F

Karité

N\O_HI_F

Mil

dra_F

Argent

2) Sur les voyelles longues en ce cas, ils peuvent être interprétés comme une suite de deux syllabes isotimbres:

_Mle_He_Mle_B

Arc - en - ciel

O_MdO_HO_Bda_M

O_MdO_HO_Bda_M

Ce_Me_hkpa_B

Peu de

3 ) Dans la conjugaison, où ils résultent de la combinaison d'un pronom sujet et d'une marque verbale:

Na_H pE_B

j'achèterai

* nI_H a_M pE_b

LI_H - PE_B

qu'il achète

*lI_m I_H bE_B

3. 3 - Réalisations tonales liées à la consonne

Comme dans beaucoup d'autres langues (Ewe, Gen, Fon, Gban, Gouro, Guéré, Ebrié, etc...) les consonnes de l'Ega se divisent en deux classes qui ont une influence sur la réalisation tonale

1) Sonore fortes b,v, d,z g, gb

2) Toutes les autres sourdes, ingressives, continues, nasales.

L'influence de la consonne sur le ton se manifeste de deux façons

1) le ton haut:

Le ton d'une syllabe dont l'initiale est une sonore forte se réalise toujours montant:

/ E_BgU_H /

[EgU_R ]

Canari

/ O_BgbE_H /

[ O_BgbE_R]

Natte

/ a_Bj_<a_B/

[ a_Bj_<a_R]

Héritage

/ I_BbE_H

[I_BbE_R]

Empreinte

/ E_Bla_Bba_H/

[ E_Bla_Bba_R]

banane plantain

Si l'initiale de la syllabe est une consonne, le ton haut se réalise toujours Haut.

2) La voyelle initiale des noms:

Si la consonne qui la suit est une sonore forte, la voyelle initiale nom est toujours à ton bas:

I_BdaB

tas,régime

E_Bda_M

action

O_Bda_H

pagne

Si la consonne qui suit est une autre consonne, la voyelle initiale du nom se réalise:

- ton bas, si le ton suivant est bas:

U_BtU_B

plume

E_Bd_<U_B

hache

- à ton moyen si le ton suivant est moyen ou haut:

o_Mte_M

arbre

e_d_<e_M

ronflement

e_Mtu_H

pleur

a_Md_<u_H

eau

On pourrait résumer ces faits en une seule règle:

La voyelle initiale des noms est à ton bas; ce ton est relevé au ton moyen devant une syllabe à consonne autre que sonore forte et à ton autre que bas.

Remarque: Il faut noter toutefois quelques rares noms dont la voyelle initiale est à

ton haut:

I_Hnwne_B

dos

   

O_HwE_B

jambe

   

oli_H

chasse au filet

/ o_Bli_B

palmier - raphia

I_HjE_M

aujourd'hu

/ I_MjE_H

des vipères

Vu leur rareté, on peut les considérer comme des exceptions, qui ne remettent

d'ailleurs pas en cause la distribution complémentaire entre les réalisations basses et moyennes des voyelles initiales.

4 - Les voyelles

1

ci_B

ferme

2

cI_B

ris

3

ni_H b_<e_B

j'avale

4

ni_H b_<E_B

je bats

5

o_Mku_H

la mort

6

O_MkU_H

cadavre

7

ni_H b_<o_B

je pourris

8

nI_H b_<O_B

je monte

9

ni_H b_<i_M

j'ai accouché

10

ni_H b_<u_M

j'ai pourri

11

ni_H b_<e_M

j'ai avalé

12

ni_H b_<o_M

j'ai attrapé

13

I_MpU_H

des cuisses

14

E_MpU_H

don

15

U_Mpu_H

poudre - médicament

16

O_MpU_H

cuisse

17

d_<e_H

ronfler

18

d_<a_H

cacher

19

ma_H

ne rien laisser

20

mo_H

sentir

21

lE_B

planter

22

la_B

voler

23

lO_B

piler

!!!!!! TABLEAU A INSERER ICI !!!!!!

Il n'y a pas e voyelle nasales en Ega. Les réalisations nasales rencontrées sont exceptionnelles:

fi_Hnfi_Hn tout

et apparaissent dans des emprunts:

kpa_BngO_H

cheval

kO_Bnj_<E_H

pintade

NO_M

mil

5 - L'harmonie vocalique

Les 9 voyelles de l'éga se divisent en deux séries harmoniques:

série avancée = i, e,o, u

série rétractée = I, E, O, U

Un lexème appartient à une série harmonique. Les morphèmes qui le marque (préfixe nominal, modalités nominales, modalités verbales ) s'harmonisent avec lui, ainsi que les pronoms sujet et complément du verbe:

o_Mli_H

repas

o_Hli_H

chasse au filet

E_MlE_M - ta_H

l'escargot

e_Bdo_M - te_H

le buf

E_Mna_M - ma_H

cet animal - ci

e_Bdo_M - me_H

ce buf - ci

 

 

li_M glU*_M GO_H

/ il/ appeler/ toi /

Il t'a appelé

li_M b_<o_M Go_H

/ il/ attraper/ toi /

Il t'a attrapé

La voyelle /a/ ne peut apparaître avec un mot d'harmonie avancée que comme

préfixe nominal pluriel:

o_Mte_M un arbre a_Mte_M des arbres

Dans tous les autres cas, elle appartient à une série r.

6 - Les consonnes

1

pa_H

Jouer

2

ba_H

renvoyer

3

b_<a_H

compléter

4

ma_H

ne rien laisser

5

wa_H

tuer

6

kp_a_H

attacher une palissade

7

fja_H

brûler

8

vja_H

couper

9

ta_H

parler

10

sa_H

casser

11

ca_H

comprendre

12

va_H

pardonner

13

da_H

montrer

14

d_<a_H

cacher

15

g_<a_H

agrandir

16

ka_H

vendre en esclavage

17

fa_H

consulter

18

b_<o_H

attraper

19

d_<o_H

copuler

20

J_<o_H

aiguiser

21

ma_B

être en décrue

22

ba_B

courir

23

b_<a_B

tomber

24

gba_H

tailler

25

wa_B

venir

26

ga_B

cuire

27

g_<a_B

compter

28

Nwa_B

attacher

29

na_B

marcher

30

N\a_B

têter

31

tO_ B

débrousser

32

d_<O_B

boxer

33

d_<O_B

pondre

34

lO_B

piler

35

nO_B

boire

36

kO_B

faire

37

gO_B

se battre

38

NO_B

griller

39

Gli_B

puiser

40

g_<li_B

refuser

41

wli_B

obtenir

42

ce_H

verser

43

j_<e_H

devenir nombreux

44

J_<e_B

jurer

45

je_H

remplir

46

N\e_H

porter au dos

47

de_H

descendre

48

GE_H

acquérir

49

kpe_H

peler

50

gbE_H

maigrir

51

I_Mka_H

des aigles

52

I_Mga_H

des crabes

53

o_Bji_B

froid

54

o_Bli_B

palmier - raphia

55

E_MGa_M

des yules

56

E_Mnwa_H

action d'attacher

57

a_BsO_B

sang

58

   

59

ni_H je_M

j'ai rempli

60

ni_H J_<e_M

j'ai juré

61

nI_H gO_B

je me bats

62

nI - H j_<O_B

j'accompagne

64

ni_H J_<o_B

je prends

65

ni_H g_<oB

je vide / je casse

66

gb_<E_H

se pavaner

67

e_Mgb_<li_H

Rat

68

eg_<li

Refus

69

e_Mwli_H

vue

Ce corpus permet d'établir les oppositions nécessaires à l'identification des phonèmes consonantiques. Afin de ne pas l'alourdir, toutes les oppositions utiles ne sont pas reportées sur le tableau suivant. Ainsi, chaque labial ne peut être opposé à chacune des autres:

De même pour les dentales avec les items 31 à 35 - etc...

Les autres oppositions apparaissent dans le tableau suivant

On peut alors dresser le tableau phonologique des consonnes.

     

labiales

dentales

palatales

vélaire

Labio - vélaire

Sourdes

 

fricatives

f

s

 

x (G)

 
   

occlusives

p

t

c

k

kp

Sonores

Fortes

fricatives

v

z

     
   

occlusives

b

d

j_<

g

gb

 

Douces

 

b_<

d_<

J_<

g_<

gb_<

sonnantes

 

continues

 

l

j

 

w

   

nasales

m

n

N\

N ( Nw )

 

Réalisations particulières

1 ) Les consonnes / b_<, d_<, J_<, g_<, gb_< /se différencient de / b, d, j_<,g,gb / à la fois par leur articulation douce et ingressive et ingressive et par le comportement tonal des syllabes auxquelles elles appartiennent (voir 3 - Tonalité)

2) La consonne /V/ est abondante en éga; /z / est plus rare, et on trouve difficilement des paires minimales pour établir son identité. Du point de vue tonal, les syllabes auxquelles elles appartiennent ont le même fonctionnement qu'avec/ b, d, j_<, g.,gb / et les / v,z / doivent être considérées comme des fortes.

3 ) La consonne qui a été notée [ G ] est réalisée sourde [x ] par de nombreux locuteurs, ces deux réalisation étant libres. On ne peut pas considérer comme une réalisation de /k/ comme le montre l'opposition 51/52. Du point de vue tonal, cette consonne ne peut être considérer comme une sonore forte, et fonctionne comme les sourdes. Il convient donc de noter ce phonème /x/ plutôt que /G /.

4) La nasale /N/ se réalise [N] devant les voyelles postérieurs /u, U o, O; / et [ Nw ] devant les voyelles antérieures ou centrales /i, I, e, E, a /:

E_BNwE_B

cauris

a_BN

air

I_MNwa_H

noix de coco

E_MNO_H

mouche

I_HNwne_B

dos

kpo_BNu_B

Route

O_MNwni_M

année

e_MNo_Hmi_Hpi_H

Moustique

NOTES DE GRAMMAIRE

1 - La proposition

1. 1 - Ordre des constituants

L'ordre des constituants dans l'énoncé est:

Sujet - verbe - objet - circonstants.

gi_Mgi_e_H pE_M E_Mna_M a_Bda_Rbla_H

/ Guigué/ a acheté / de la viande/ au marché /

Si l'énoncé est interrogatif (interrogation totale ) l'ordre des mots ne varie pas, et l'énoncé est marqué d'une particule interrogative finale / ma_M /:

gi_Mge_H pE_M E_Mna_M a_Bda_Rbla_H ma_M

Guigué a t - elle acheté de la viande au marché ?

Avec les verbes à valeur dative, l'ordre des expansions est libre:

objet - bénéficiaire ou bénéficiaire - objet =

nI_H pU_M n - O_FtO_B E_Mwla_H E_BN\O_B

/ je/ ai donné / poulets / de moi - père / poulets/ deux /

ou

nI_H pU_M E_Mwla_H E_BN\O_B n - O_FtO_B

/ je/ ai donné / poulets/ deux / de mon père /

J'ai donné deux poulets à mon père.

1. 2 - Mise en valeur d'un constituant

Tout constituant nominal de l'énoncé peut être mis en valeur par déplacement en tête de l'énoncé dans trois cas:

1) Interrogation: le pronom interrogatif ou le nom marqué d'un interrogatif est toujours en tête de l'énoncé:

O_BnO_B N\O_B O_Mg_<O_M - ta_H - NO_B

/ qui / balaye / maison la - dedans /

Qui balaye la maison ?

I_Mja_M gi_Mge_H pE_B a_Bda_Rbla_H

/ quoi / Guigué / achète / marché /

Qu'est - ce que guigué achète au marché ?

2 ) Tropicalisation: Le nom tropicalisé est déplacé en tête de l'énoncé,et il est rappelé à sa place normale par un substitutif, sauf si c'est un circonstant:

E_Mna_M - ta_H gi_Mge_H lI_M E_HnI_B

/ viande - la / Guigé / a mangé / elle /

La viande, Guigé l'a mangée.

gi_Mge_H lI_M N\O_H O_Mg_<O_M - ta_H - NO_B

/ Guigué / elle / balaye / maison - la - dans /

Guigué, elle balaye la maison:

I_MjI_H ni_H wlo_B ji_H

/ lui / je / vois/ lui /

Lui, je le vois

3) Focalisation: Le nominal focalisé est déplacé en tête d'énoncé,et n'est pas rappelé par un pronom substitutif. Il n'y a pas de morphème marqueur spécifique. Si le focalisé est un pronom personnel, c'est la forme forte qui est utilisée:

I_MjI_H ni_H wlo_B

/ lui / je / vois /

C'est lui que je vois

Si c'est un nom,il est obligatoirement marqué du pronom de forme forte qui suit immédiatement

E_Mna_M - E_HnI_M gi_Mge_H lI_M

/ viande - elle / Guigé / a mangé/

C'est de la viande que Guigué a mangéE.

gi_Mge_H - I_MjI_H ni_H wlo_B

/ Guigé elle / je / vois /

C'est Guigé que je vois.

Si le topicalisé est le sujet, il est en outre marqué d'un morphème / - O_M / suffixé:

gi_Mge_H I_MjI_H - O_M N \O_H O_Mg_<O_M - ta_H - NO_B

/Guigné - elle - FOC / balaye / maison - la - dans /

C'est Guigné qui balaye la maison.

2 - Le groupe nominal

2.1 - Le constituant nominal

Le constituant nominal en éga est formé d'une base lexicale (simple, dérivée, composée, qualifiée) associée à deux paradigmes de morphème marqueur l'un préfixé et l'autre suffixé:

Le préfixe est une voyelle,et indique la classe à laquelle appartient le nom; cette voyelle varie entre le singulier et le pluriel. Le suffixe est une modalité indiquant la détermination du nom:

- 0

générique

- ta_H te_H

défini

- ma_H me_H

démonstratif proche

- Nu_H NU_H

démonstratif;éloigné

e_Bdo_M

un buf

i_Bdo_M

des bufs

e_Bdo_M - te_H

le buf

e_Bdo_M - me_H

ce buf - ci

i_Bdo_M - fU_fU_B - ma_H

ces bufs blancs

Les numéraux et les quantificateurs se placent après les modalités nominales

i_Bdo_M _H - te_H fII

tous les bufs

E_Mwla_H - fU_BfU_B - ma_H E_BNO_B

ces deux poulets blancs

On peut résumer l'ordre des élément du nominal ainsi:

# (Interrogatif) - préfixe - base nom (qualifiant)

2. 2 - Système de classes et formation du pluriel

L'Ega est une langue à classification nominal à genres multiple. Tout nom éga est affecté d'un préfixe vocalique qui est une marque classificatoire. Nous appelons classe nominale l'ensemble des noms affectés d'un même préfixe classe. La classe nominale conditionne le choix du pronom substitutif et les accords des numéraux et des adjectifs. L'ensemble des noms de la langue se divise en sous - ensembles ou genres, caractérisés par un couple de préfixes de classe en corrélation singulier/ pluriel, ou par un préfixe, hors corrélation de nombre. On a donc des genres binaires corrélation de 2 classes et des genres unitaires un seul préfixe de classe.

2.2.1 Classes nominales et accord de classse

Toutes les voyelles de l'éga peuvent apparaître comme préfixe de classe. Cependant, les faits d'harmonie vocalique limitent les occurrences de /I, E, O, U* / aux noms à voyelles rétractée et celle de / i, e,o,u / aux noms à voyelles avancées. On a donc 5 classes a, chacune étant caractérisée par un couple de voyelles avancées / rétractées sélectionnées suivant l'harmonie vocalique. De plus une sixième classe n'a pas de préfixe( ou préfixe ) et n'intervient que dans un genre unitaire (voir plus loin: genre zéro) :

Exemples:

classe / i, I /

i_Bgbe_M

Porte

I_BgbO_M

trou

classe / e,E /

e_Mfi_H

il

E_Mta_H

doigt

classe / a /

a_Bgbe_M

des portes

a_BgbO_M

des trous

classe / o,O /

o_Mku_H

mort

O_MkU_H

cadavre

classe / u, U /

u_Bdu_H

dette

U_BtU_B

plume

classe / /

j_<i_MN\e_B

mer

gO_BNI_B

araignée

Le pronom substitut ou objet dépend de la classe du nom qu'il remplace:

Uwla_H - ta_H U_M la_H a_Bla_B ni_H wlo_B u_Hni_B

/ poulet - le / il /dort / sommeil / je / vois / lui/

Le poulet,il dort, je le vois.

E_Mwla_H - ta_H E_M la_H a_Bla_B ni_H wlo_B e_Hni_B

Les poulets, ils dorment, je les vois.

o_Mge_M - te_H O_M la_H a_Bla_B; ni_H wlo_B o_Hni_B

La tortue, elle dort, je la vois.

N\a_HNo_Mna_H - ta_H lI_M la_H a_Rla_R ni_H wlo_B ji_H

Le chat, il dort, je le vois.

Le numéral s'accorde en classe avec le nom qu'il marque:

u_Mlu_M

u_Blo_Mgbo_H

une queue

o_Mte_M

o_Blo_Mgbo_H

un arbre

E_Mna_M

e_B lo_Mgbo_H

un animal

U_Bg_<lO_B

u_Blo_Mgbo_H

un village

I_BfU_B

le_Ble_Mgbo_H

un uf

i_Mnu_M

le_Ble_Mgbo_H

une tête

bu_Bcre_H

o_Blo_Mbgo_H

une souris

a_Mnu_M

a_BN\O_B

deux têtes

I_MsI_M

I_BN\O_B

deux femmes

E_BfI_B

E_BN\O_B

deux enfants

i_Bge_M

I_BN\O_B

deux tortues

bu_Bcre_H

pU_Ba_BN\O_B

deux souris

L'adjectif prédiqué par la copule /wI_M / s'accorde en classe avec le sujet:

U_Mwla_H - ma_H wI_M U_HfU_BfU_B

/ poulet ce / est / blanc /

Ce poulet est blanc

E_Mwla_H ma_H wI_M E_HfU_BfU_B

Ces poulets sont blancs

e_Bdo_M me_H wI_M E_HfU_BfU_B

Ce buf est blanc

i_do_M - me_H wI_ M I_HfU_BfU_B

Ces poulets sont blancs

o_Mte_M _me_H wI_M O_HfUB_fU_B

Cet arbre est blanc.

On peut résumer tous ces faits d'accord dans le tableau suivant:

Classe

Pronom

Pronom

objet

Accord

Numéral

Accord

Adjectif

i, I

Sg: le_M lE_M

Pl:i_M, I_M

I_HnI_B

I_Hni_B

Sg: le_B

PL: i_B; I_B

i_H;I_H

e, E

e_M; E_M

E_HnI_B

e_Hni_B

e_B; E_B

e_H:E_H

O, O

o_M;O_M

O_HnI_B

o_Hni_B

o_B, O_B

o_H; O_H

u,U

u_M; U_M

U_HnI_B

U_Hni_B

u_B; U_B

u_H;U_H

a

Sg: li_M lI_M

PL: mu_M; mU_M

Sg: ji_H jI_H

Pl: me_H; mE_H

a_B

a_H

 

Sg: li_M lIi_M

Pl: mu_M mU_M

Sg: jI_H ji_H

Pl: me_H mE_H

Sg: o_B

Pl: pU_Ba_B

o_H, O_H

Remarque:

Les pronoms sujet et objet de classe ne sont pas utilisés pour les humains

Pour ceux - ci, on utilisent toujours les pronoms personnels li_M, lI_M (sg) et mu_M, mU( PL) pour le sujet, ji_H, jI_H (Sg) et me_H, me_ H pour l'objet quelque soit la classe du nom. Les autres faits d'accord ne font pas d'exception

2.2.2 Genres et formation du pluriel

Les noms éga se divisent en 8 genres binaires et 6 genres unitaires

1 / Les genres binaires

Ce sont des genres où les noms ont un préfixe de classe différent au singulier et au pluriel. Toutes les voyelles sauf /a / peuvent apparaître comme préfixes de classe du singulier. Seuls les voyelles d'avant et /a / peuvent apparaître comme préfixes de classe du pluriel. Les corrélation dans les genres de classe peuvent se schématiser ainsi:

On peut donner des exemples de chacun de ces genres:

Genre i, I, / a

I_Mnu_M a_Mnu_M

Tête

I_BfU_B afU_B

oeuf

2) Genre e,E, / a:

e_Mlo_Mwa_H a_Mlowa_H

oreille

E_BtE_B a_BtE_B

éléphant

3 ) Genre e,E / i, I

e_Mpi_H i_Mpi_H

graine

E_Mta_H I - Mta_H

doigt

4 ) Genre o, O / a:

o_Mte_M a_Mte_M

arbre

O_g_<la_M a_Mg_<la_M

palmier

5) Genre o, O / i,I

o_Mku_H i_Mku_H

maladie

O_MpU_H I_MpU_H

cuisse

6 ) Genre o, O / e, E

o_Bfi_B e_Bfi_B

enfant

O_MkU_H E - MkU_H

cadavre

7 ) Genre u, U / i, I,:

u_Mje_M i_Mje_M

fagot

U_Mj_<I_HtU_Bj_<I_M

I - Mj_<I_HtU_Bj_<I_M

frère ainé

U,U / e, E.

u_Mflo_H e_Mflo_H

ver de terre

U_Mb_<a_M E_Bb_<a_B

esclave

2 / Les genres unitaires

Les noms appartiennent à ces genres n'entrant pas dans une corrélation singulier/ pluriel.

Lorsque les besoins de la communication l'exigent, l'unicité ou la non unicité de tels noms est soulignée au moyen de numéraux ou de quantificateurs. Les noms appartenant à ces genres représentent souvent des notions abstraites( mort,faim, peur, force.).

des noms d'action verbe nominalisés des masses ou des liquides( eau, huile, graisse,

feu, argent, kaolin etc.). des choses non numérales( aujourd'hui demain, droite gauche..)..

Mais on y trouve aussi des objets comptables, notamment dans les genres / a/ et / /( âne marché, cache - sexe, canard, cheval machette ).

Genre i, I:

: I_Bka_B

feu

i_Mmni_H

excrément

Genre e, E:

E_MfI_HNO_B

force

e_Md_<u_H

pluie

Tous les noms d'action dérivés des verbes appartiennent à ce genre:

pE_B

acheter

E_MpE_H

achat

pa_H jouer

jouer

E_Mpa_M

jeu

bi_H

se promener

e_Bbi_M

promenade

bi_B

enfler

e_Bbi_H

fait d'enfler

Genre a:

a_Md_<u_H

eau

a_Bla_B

achat

Genre o,O:

o_Bji_B

froid

O_MlI_H

sommeil

Genre u, U:

u_Hdo_Mdo_H

nuit

Genre: tous les noms de ce genre ont une origine allogène:

emprunts à des langues européennes:

dra_F

argent

gO_Bja_HvU_B

goyave

ou à des langues voisines du Kru:

gli_Hmjo_H

caméléon

dUa_BnI_B

machette

N\a_HNU_Mna_H

chat

j_<IN\e_B

mer

ou des emprunts non identifiés mais répandus à travers toute l'aire Kwa de Côte d'Ivoire:

da_HbU_B

canard

kpa_Bma_H

canne de cérémonie

gba_Bgbwa_H

chaussure

kpa_BNgO_H

cheval

kO_Bnj_<E_H

pintade

Il faut enfin signaler l'existence d'un morphème marqueur du pluriel suffixé / - ma_B /.

Cette formation exceptionnelle en éga ne concerne que des termes du genre zéro:

N\_HaNU_Mna_H

N\a_HNU_Mna_H - ma_B

chat,chats

da_HbU_B

da_HbU_B - ma_B

canard, canards

ainsi que quelques liens de parenté du genre / o,O /

O_BtO_B

O_BtO_B - ma_B

père

O_Mna_H

O_Mna_H - ma_B

mère

O_Bd_<a_BbU_B

O_Bd_<a_BbU_B - ma_B

oncle

Dans ces exemples, les faits d'accord sont régis par le préfixe de classe et sont donc les même au singulier et au pluriel. Le suffixe / ma_B / doit donc être considéré comme une modalité nominale et no comme un affixe de classe.

Quelques noms des genres unitaires ont une valeur de générique; ils sont du genre zéro:

di_BdI_M

du mais

ba_BjE_B

du piment

ko_Mko_B

du taro

No_Hmi_H

du piment

mais on en trouve dans d'autres genres unitaires:

e_MNwa_H du coco a_BbI_B du haricot

Lorsque les objets désignés par ces génériques doivent être compter( 1 grain de mais, 2 piments. 3 haricots.). on utilisent alors ces noms en composition avec un nom du genre e /i, qui est e_Mpi_H (i_Mpi_H ) graine ou e_Mji_H ( i_Mji_H ) non attesté isolément:

Générique

Singulier

Pluriel

 

ba_BjE_B

E_Bba_BjE_B - pi_H

I_Bba_BjE_B - pi_H

piment

a_Bwa_B

e_Mwe_M_ji_H

a_Bwe_M_ji_H

graine de palme

No_Hmi_H

e_BNo_Hmi_H - pi_H

i_Bno_Hmi_H - pi_H

moustique

E_Mnwa_H

e_MNwe_H_ji_H

i_MNwe_H_ji_H

noix de coco

2. 3 - Qualification

L'adjectif qualificatif est un lexème spécialisé dans la fonction qualifiante. Il suit un nom qu'il détermine selon l'ordre: qualifié - qualifiant et se place avant les modalités nominale:

nO_H pE_H - wa_M U_Mwla_H - fU_BfU_B - ma_H

/ je + ACC/ acheter PASSE / poulet blanc ce /

J'ai acheté ce poulet blanc.

Toutefois l'adjectif dérivé d'un verbe peut avoir un comportement différent. Soit le verbe gà grossir, d'ou l'on dérive l'adjectif gros qui est g_<aHg_<a_H - ( préfixé ) Celui - ci est parallèle à l'ajectif non verbal ga_B ou ga_Bga_B (suffixé ).

L'énoncé '' j'ai acheté ce gros poulet`` pourra être rendu de trois façon différentes:

nO_H pE_H - wa_M U_ Mwla_H - ga_B - ma_H

nO_H pE_H - wa_M U_ Mwla_H - ga_Bga_B - ma_

nO_H pE_H - wa_M U_Mg_<a_Hg_<a_H - wla_H - ma_H

Les deux premiers énoncés comportent un groupe nominal de schème qualifié - qualifiant, le troisième un groupe nominal de type nom - composé.

Les faits d'accord concernant l'adjectif ont déjà été signalés en 2.

2. 4 - Qualification et numération

Comme on l'a signalé en 2.1. les quantificateurs et les numéraux suivent le constituant nominal, et se placent après les modalités nominales. Le nombre s'accorde en classe avec le nom qu'il détermine (voir 2. 2.1 ).

nI_H N\I_M e_Bfi_B - me - H fII

/ je/ connais / enfants - ces / tous /

Je connais tous ces enfants.

nI_H pE_M E_Mwla_H - fU_BfU_B - ma_H E_BN\O_B

/ J'ai / acheté / poulets - blancs - ces / deux /

J'ai acheté ces deux poulets blancs.

2. 5 - Syntagme complétif

L'ordre des constituants est inverse de celui du groupe qualifié, et la séquence est immédiate (sans connectif).

Complétant - Complété

Chaque constituant garde son autonomie morphologique et conserve sa marque de classe et éventuellement ses modalité nominales:

U_Bg_<lO_B - ma_H i_Mkpo_HNu_B - te_H

/ village ce / place - la /

La place de ce village.

nI_H lI_M U_Mwla_H ta_H I_BfU*_B - ta_H

/ je / ai mangé / poule - la / oeuf - le /

J'ai mangé l'uf de la poule.

2. 6 - Nom composé

Le nom composé est formellement distinct du syntagme complétif = il forme un constituant unique, avecun seul paradigme d'association aux modalités nominales et une seule marque de classe.

La base est composée des deux lèxèmes nominaux, suivant l'ordre de détermination

complétant - complété. Le nom composé prend la marque de classe du complété ( mais celui - ci s'harmonise vocaliquement avec le complétant qu'elle précède). Chacun des lexèmes conserve son harmonie vocalique.

U_Bg_<lO_B + i_Mkpo_HNu_B

village place

I_BglO_Bkpu_B

place de village

U_Mwla_H + I_BfU_B

poule oeuf

i_Mwla_HFU_B

oeuf de poule

a_Md_<u_H + I_BgbO_M

eau trou

E_Bma_BgU_R

Puits

O_Bma_B + E_MgU_R

bouche canari

i_Mnu_M + _MlU_HlU_H

tête poil

E_Bma_BgU_R

Pipe

u_Mnu_MlU_HlU_H

cheveu

2. 7 - Les pronoms personnels

La forme des pronoms varie suivant leur fonction. On peut dresser le tableau suivant:

 

Sujet

Oobjet

Relatif

Complété

1 Sg

ni_H; ni_H

nO_H, no_H

I_MnO_H

n -

2 Sg

O_H, o_H

GO_H; Go_H

I_MGO_H

G -

3 Sg

lI_M, li_M

jI_ H, ji_H

I_MjI_H

j

1Pl

wa_H

wE_H,we_H

I_MwE_H

w

2Pl

NU_M, Nu_M

NE_M,Ne_M

I_MNE_M

N

3 Pl

mU_M, mu_M

mE_H,me_H

I_MmE_H

m

Ces séries de pronoms peuvent se réduire à deux: sujet et objet. La forme indiquée 'relief''

est celle qui apparaît comme élément topicalisé ou focalisé, ou marqueur d'un nom focalisé. Elle se forme par préfixation de la forme objet. 'La forme complétée'' est celle qui apparaît comme déterminée par un nom (possession). C'est la forme objet qui perd sa voyelle au profit de la voyelle de classe du complétant, tout en se conservant son ton. La voyelle propre au pronom ne réapparaît qu'avec les noms de genre zéro:

n - + i_Mnu_M ni_Mnu_M

/ de moi / tête

ma tête

n - + E_BgbI_R nE_FgbI_R

mon tambour

G - + a_BgbI_R G a_FgbI_R

tes tambours

M_ + u_Mje_M mu_Mje_M

leur tambour

nO_H + dwa_BnI_B nO_H

dwa_BnI_B

ma machette

Dans la conjuguaison, le pronom sujet s'amalgame éventuellement aux marques aspecto - modales:

nI_H O_M pE_H wa_M

/ je / ACC /acheter / PASSE /

nO_M pE_H wa_M

j'ai aheté

nI_H a_M pE_B

/ je / FUT / acheter /

na_M pE_B

j'achèterai

lI_M pE_M E_M

/ il / NEG / acheter / NEG/

lI_M pE_ME_M

Il n'achète pas

Les pronoms personnels dela troisième personne ne sont utilisés que pour les noms de personnes, ainsi que pour les noms de classe et a. Pour les autres noms, on utilise les pronoms de classe signalés en 2. 2. 1.

2. 8 - Nomination des verbes

La plupart des verbes éga peuvent être nominalisés par préfixation de la voyelle e ou E suivant l'harmonie vocalique. Ils appartiennent donc au genre / e, E /.Si le verbe est à ton haut,le nom est à ton bas. Si le verbe est à ton bas, le nom dérivé est à ton haut. Du préfixe suit les règles expliquées en phonologie( 3:3.).

Exemples:

d - <O_B

Pondre

E_Md_<O_H

ponte

d_<e_H

Ronfler

e_Md_<e_M

ronflement

dO_B

Boxer

E_BdO_R

action boxer

da_H

Montrer

e_Bda_M

action de montrer

3 - Conjugaison

Les marques apecto - modales de la conjugaison éga portent sur la valeur de plusieurs paramètres: ton de lexème verbal, modalités verbales préfixées et suffixées, vocalisme du lexème verbal, et pour les formes négatives par finale d'énoncé.

Avant d'étudier ces faits en détail, il faut rappeler que le groupe verbe forme un tout marqué par l'harmonie vocalique avec le lexème verbal.

Le groupe comprend:

pronoms sujet - préfixe - lexème verbal - suffixe - pronom objet

U_Mwla_H_ta_H nI_H O_M pE_H wa_M U_HnI_B

/ poulet - le / je / ACC / acheter / PAS - l / lui /

Le poulet, je l'ai acheté

[ nO_H pE_H ]

U_Mwla_H - ta_H ni_H bo_M we_M u_Hni_B

/ poulet le / je/ ACC / attraper / PAS. l / lui /

Le poulet, je l'ai attrapé.

 

[no_H bo_M]

3. 1 - Ton du verbe

Il ya deux classe à tonales de verbe en éga = à ton haut, et à ton bas.

Ces tons de base appartiennent à l'impératif, l'inaccompli. le futur et l'injonctif etc....

Les verbes à ton haut ( ex: N \O_H balayer ) prennent un ton moyen à l'accompli, aux passé 1 et 2, au futur négatif au prohitif etc...

Les verbes à ton bas (ex pE_B acheterr ) prennent un ton moyen à l'accompli à l'inaccompli négatif au futur négatif,etc... et un ton haut aux passé 1 et 2, au prohitif etc....

Les verbes à ton haut apparaissent à deux régistres: haut et moyen, et les verbes à ton à trois régistres: bas, moyen, haut.

Ces deux classes tonales de verbes permettent d'opposer des verbes homophones mais non homotones:

nI_H wa_B

je viens

nI_H wa_H

je tue

nO_M wa_H lI_H

j'étais venu

nO_H wa_M lI_H

j'avais tué

Toutefois cette opposition tonale est neutralisée dans deux conjugaisons où les deux classes de verbes prennent un ton moyen. Il s'agit de l'accompli et du futur négatif:

nI_H wa_M

je suis venu ou j'ai tué

na_H wa_M la_B - a_B

Je ne viendrai pas ou je ne tuerai pas

3. 2 - Vocalisme du verbe

En général, mis à part le ton, la forme phonique du verbe ne varie ne pas dans la conjugaison.

Toutefois, quelques verbes ont une variation vocalique qui n'apparaît qu'à la conjugaison de l'accompli ( positif et négatif ). Il s'agit toujours de verbes à ton bas et à voyelle fermée

(i, I,u,U). Leur inaccompli se forme en (o, O) suivant l'harmonie vocalique.

Exemple

bU - B

monter

nI_H bO_B

je monte

bu_B

pourrir

ni_H bo_B

je pourris

ci_H

fermer

ni_H co_B

je ferme

cI_B

rire

nI_H cO_B

je ris

3. 3 - Préfixes verbaux

Certaines conjugaisons n'ont pas de prédicatifs verbaux explicites en dehors du ton du verbe. Ce sont l'inaccompli, l'accompli, et l'impératif:

pE_B

achète !

nO_H

balaye

nI_H pE_B

j'achète

nI_H ! N\O_H

je balaye

nI_H pE_M

j'ai acheté

nI_H N\O_M

j'ai balayé

Les autres conjugaisons font appel à un morphème préfixé qui s'amalgame au pronom sujet ou subsiste isolément si le sujet est u nom. Ce morphème en général est une voyelle.

Exemple

Futur: voyelle / a_M - /:

gi_Mge_H a_M pE_B sa_Hka_H

/ Guigué / FUT / acheter / riz /

Guigué achèteras du riz.

Elision vocalique du préfixe dans le mot phonologique

la_M pE_B sa_Hka_H ( lI_M +a_M la_M)

Il achètera du riz.

na_H pE_B sa_Hka_H nI_H + a_M na_H)

J'achèterai du riz.

Prohibitif = voyelle / O_M ou o_M ):

gi_Mge_H O_M pE_H sa_Hka_H

/ Guigé / PROH / acheter / riz /

Que Guigé n'achète pas de riz !

lO_M pE_H sa_Hka_H

Qu'il n'achète pas de riz !

( lI_M +O_M lO_M )

( lI_M +O_M lO_M )

N'achète pas de riz !

( O_H + O_M O )

Les principaux préfixes que nous avons dégagé sont:

/ a_M /

futur, passé lointain

/ a_M /

futur, passé lointain

/O_M o_M /

prohibitif, passé 1 et 2

/ a_M /

futur, passé lointain

Ce préfixe peut - être réduit à un emploi simple ton haut, comme à l'injonctif ou à l'inaccompli négatif. En ce cas, on a les amalgames de tons suivants:

NI_H + nI_H

lI_M + lI_H

wa_H + wa_H

nU_M + nU_H etc

LI_H pE_B sa_Hka_H

Qu'il achète du riz!

NU_M pE_B sa_Hka_H

Achetez du riz!

3. 4 - Suffixe verbal

Outre les marques déjà citées, on trouve un morphème suffixé au verbe dans quelques conjugaison:

/ - wa_M ou we_M /

/ - lI_H ou - li _H

/ la_B /

/ - wa_M ou we_M /

au passé 1 ( positif et négatif )

au passé 2 ( posotif et négatif )

au futur négatif:

nO_H pE_H lI_H sa_Hka_H

J'avais acheté du riz

no_H j_<i_H we_M

na_H pE_M la_B sa_Hka_H

Je me suis tu.

Je n'achèterai pas de riz.

3. 5 Particule d'énoncé

Enfin,toutes les conjugaisons négatives (sauf le prohibitif )font apparaître une particule vocalique en fin d'énoncé. Cette particule est homophone et homotone de la dernière voyelle de l'énoncé et se manifeste que par un allongement de cette voyelle finale:

nO_H pE_B wa_M sa_Hka_H a_H

/ je + o / acheter / PASSE 1 / riz / NEG/

Je n'ai pas

acheté de riz.

gi_Mge_H O_M N\O_M O_Mg_<O_M - ta_H - NO_B O_B

/ Guigué / ACC / maison - la - dans / NEG /.

Guigué n'a pas balayé la maison.

Il faut remarquer que les dites conjugaisons négatives, outre la part de l'énoncé prennent souvent d'autres marques tonales, préfixales, suffixales que les conjugaisons positives correspondantes et n'en peuvent être déduites. Il n'y a pas de règles permettant de prévoir le négatif à partir de l'énoncé positif correspondant. On peut en effet comparer

nI_H pE_M sa_Hka_H

nO_H pE_M sa_Hka_H a_H

J'ai acheté du riz.

Je n'ai pas acheté du riz.

nI_H pE_B sa_Hka_H

nI_H pE_M sa_Hka_H a_H

J'achète du riz.

Je n' achete pas du riz.

nO_H pE_H lI_H sa_Hka_H

nO_H pE_M lI_H sa_Hka_H a_H

J'avais acheté du riz.

Je n'avais pas acheté du riz.

3. 6 - Tableau de conjugaison

Ce tableau présente les 5 principales conjugaisons pour les deux classes tonales de verbes (ton haut et ton bas). Les personnes non indiquées sont déductibles des autres, sachant que O_H et wa_H ont le même ton que nI_H ( 1ère pers sg ) et que NU_M et mU_M ont le même ton que lI_M ( 3ème pers sg )

 

pE_B acheter

N\O_H balayer

 

Innacompli

J'achète

nI_H pE_B

lI_M pE_B

Je balaye

nI_H N\O_H

lI_M N\O_H

 

Futur

J'achèterai

na_H pE_B

la_M pE_B

Je balaierai

na_H N\O_H

la_M N\O_H

 

Injonctif

Que j'achète !

nI_B pE_B

li_M pE_B

Que je balaye!

nI_H N\O_H

lI_H N\O_H

 

Accompli1

J'ai acheté

nI_H pE_M

lI_M pE_M

J'ai balayé

nI_H N\O_H

lI_M N\O_H

Impératif

achète!

pE_B

balaie

N\O_H

Accompli 2

J'ai acheté

nO_H pE_H wa_M

lO_H pE_H wa_M

J'ai acheté

nO_H N\O_M wa_M

lO_M N\O_M wa_M

BIBLIOGRAPHIE

FLICK, ESTHER and BOLLI, Inventaire préléminaire des langues et dialectes en Côte d'Ivoire, Annales de l'Université d'Abidjan, série H (Linguistique ), Vol, 1, 1971.

LAVERGNE DE TESSAN, Inventaire linguistique de l'Afrique Occidentale Francaise et du et du Togo, IFAN,DAKAR, 1953.

TERRAY, EMMANUEL, L'Organisation Sociale des Dida de Côte d'Ivoire, Annales de l'Université d'Abidjan, série F, tome 1, fascicule 2, 1969.